La création de sorts.

Aller en bas

La création de sorts.

Message par Admin le Sam 4 Juin - 11:27

Le loom c'est bien.
Pouvoir l'utiliser c'est mieux.
Les tours sont pratiques mais peu puissants.
Les sortilèges sont puissants et rapides, mais il est très complique de prévoir ce qu'on va découvrir.
Alors il y a les sorts.
Les sorts sont le résultat de l'étude patiente, systématique, formel et scientifique du loom.
Le Maitre Étrange qui s’intéresse au sort n'est plus limiter par la rareté des phylums, mais par son imagination et son talent (et son sérieux aussi).
Un sort s'invente où s’apprend mais ne s'improvise pas, il n'y pas de place pour l'improvisation.

Le meilleur moyen d'apprendre un sort est d'étudier un grimoire retraçant l'intégralité des informations relatifs à ce sorts. Ces grimoires sont des volumes complets contenants de manière exhaustive les connaissances nécessaire à la réalisation de ce sorts. Ils peuvent prendre de nombreuses formes et il n'est pas rare que même un maître étrange ne reconnaissance pas un grimoire si il n'est pas initié à l'art étrange duquel il retourne.
L'étude d'un grimoire prend énormément de temps (de 2 semaines à un an à raison d'un minimum de 4h par jours).

Si on n'a pas de grimoire à sa disposition, il est possible d'être formé par un Maitre étrange qui maitrise le sort désiré, il transmet alors son savoir, explique le fonctionnement du sort, le protocole, les risques, etc... Cela nécessite bien souvent un temps d'étude plus important que si l'apprentie avait accès a un grimoire.

La vrai question maintenant c'est, qui à écris le premier grimoire du sort et comment ?
Pour le qui, c'est assez simple, un Maitre étrange particulièrement doué qui à bien souvent donné son nom au sort qu'il a inventé.
Le comment est plus complexe.

- Imaginer le sort :
La première étape est d'imaginer le sort que l'on souhaite inventer.
Qu'elle est son effet, comment fonctionne-t-il, combien de temps dure-t-il, qu'elle est sa portée, etc...
Une fois que le maître étrange à une idée précise du sorts qu'il souhaite inventer il peut passer à l'étape suivant.

- Trouver la (ou les) ressources :
Il ne s'agit pas du loom, mais plutôt d'informations.
Trouver la base sur laquelle s’appuiera le sort.
En fonction de l'art étrange auquel se rattache le sort, cette base peu prendre différente forme.
Le nom d'un démon, un lieu, une gemme ou une créature de nocte, un Vrai Nom, etc...
C'est autour de cette base que le sort s'articulera, comment ? C'est la qu'est tout le travail (ou le génie ?) du maitre étrange, à lui de trouver.
Il n'est pas rare qu'un Maitre étrange travail à l'envers, il découvre quelque chose de particulièrement interessant et décide ensuite de créer un sort qui l'utilise.

- La finalisation :
Il ne reste maintenant au Maitre étrange qu'a travailler.
Il étudie, teste, expérimente, et si il dispose du temps, du loom et du talent nécessaire, il pourra inventer ce sort.
Nul besoin d'un laboratoire, mais un lieu de travail en rapport avec l'art étrange pratiqué peu être facilitateur. Disposé de corps ou de sacrifice frais peu grandement aidé dans l'invention d'un sort démoniaque, une forge bien équipé est quasiment un prérequis indispensable pour réalisé un sort métallique valable.
Mais dans tout les cas, consigné son travail et sa progression par écris permettra au Maitre d'éviter de voir tout ses efforts réduis à zéro si il lui est impossible de finalisé son sort d'un traite (par manque de loom par exemple).

Admin
Admin

Messages : 108
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneguilde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum